• Imprimer

 

Lorna Crozier

Lorna

 

CROZIER

 

https://lornacrozier.ca/

 

https://canpoetry.library.utoronto.ca/crozier/poem6.htm
 
 
 

 

Dieu de l'Acceptation

 

La paysagiste de la colonie d’artistes installée dans une région connue pour sa lumière messianique, sa beauté éparse et difficile à saisir, se plaint d’être venue jusqu’ici afin de peindre en plein air pour se voir refoulée à l’intérieur par les moustiques ; peu importe le tulle recouvrant son chapeau, ses poignets boutonnés, son pantalon, ainsi qu’une lourde dose de lotion répulsive. Ils percent tout. Et quand elle essaie de prendre une photo, un voile ronflant volète au-dessus de l’objectif. Que puis-je faire ? se lamente-t-elle, prise au piège dans une pièce étroite et maussade, songeant à réserver un billet de retour afin de retrouver son atelier de Vancouver. Peins les moustiques, réplique le dieu.

 

 

Extrait de God of Shadows, 2018, McClelland & Stewart
Traduction de l'anglais Jean-Marcel Morlat

 

 

Oignons

 

L’oignon aime l’oignon.

Il enlace ses différentes couches,

faisant : O, O, O,

chaque voyelle plus petite que la précédente.

 

D’aucuns disent qu’il n’a pas de cœur.

Il n’en a pas besoin.

Il s’entoure lui-même, se sent entier. Primaire.

Premier parmi les légumes.

 

Si Ève l’avait croqué au lieu de la pomme,

quel Paradis différent.

 

 

Extrait de The Garden Going on Without Us, 1985, McClelland & Stewart

Traduction de l'anglais Jean-Marcel Morlat

 

 

 
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn